Traitement du canal radiculaire (Endodontie)

L’endodontie est la discipline où les traitements de canal radiculaire de la dent sont effectués.

Les dents artificielles ne peuvent jamais remplacer les dents naturelles. Pour cette raison, le but de tous les traitements dentaires est de garder les dents dans la bouche d’une manière saine.

Lors des traitements dentaires, on essaie de préserver la dent aussi vivante que possible. Cependant, si la pulpe dentaire ne peut être traitée et préservée vivante, un traitement de canal radiculaire est appliqué sur la dent. Dans le traitement du canal, le tissu nerveux de la dent est enlevé, la cavité dans la dent est façonnée et nettoyée et le canal dentaire est rempli de matériaux d’obturation jusqu’à la racine.

 

DANS QUELLE SITUATION LA PULPE DENTAIRE (TISSU NERVEUX DENTAIRE) NE PEUT PAS ÊTRE TRAITÉE ET PRESERVEE VIVANTE ?

Si la carie dentaire n’est pas traitée, elle progresse avec le temps et atteint le nerf de la dent et provoque une inflammation de la pulpe dentaire (tissu nerveux dentaire).

L’inflammation de la pulpe dentaire provoque progressivement une nécrose, qui peut également se développer à la suite d’un traumatisme. La pulpe dentaire (tissu de nerf dentaire) ne peut pas être alimentée à la suite d’une rupture, une fissuration ou une compression des vaisseaux entrant à partir de l’extrémité de racine de la dent due à un traumatisme soudain et la dent devient nécrose après un certain temps. Après un certain temps, les micro-organismes commencent à se reproduire dans la pulpe dentaire nécrotique. Au fil du temps, les micro-organismes affectent également les tissus autour de la racine de la dent, provoquant une inflammation à l’apex de la racine.

En raison des poches de gencives formées dans les maladies parodontales, la pulpe dentaire (tissu nerveux dentaire) peut être affectée par les canaux dentaires latéraux à l’intérieur de la dent.

Dans les cas mentionnés ci-dessus, il n’est pas possible de conserver vivante la pulpe dentaire (tissu nerveux dentaire). Par conséquent, un traitement de canal radiculaire est appliqué sur la dent.

Nous pouvons comprendre qu’une dent est infectée par des maux de dents et une sensibilité dentaire causée par des aliments et des boissons froids et chauds, ainsi que des maux de dents lors de l’alimentation. Lorsque nous ressentons ce type de mal de dents, on peut mentionner l’inflammation dentaire et l’apparition d’une inflammation. Des changements de couleur excessifs dans les dents sont également un signe d’inflammation. En outre, dans les dents où la carie atteint la pulpe mais n’est pas traitée, l’infection progresse de la racine de la dent à l’os de la mâchoire et peut provoquer un gonflement. Dans de tels cas, en plus du traitement dentaire, il convient également d’utiliser des antibiotiques sur recommandation du dentiste. Extraire une dent douloureuse est une ancienne pratique dentaire. Aujourd’hui, les dents qui causent des infections majeures peuvent être conservées dans la bouche en appliquant un traitement du canal dentaire et peuvent remplir leurs fonctions saines.

 

COMMENT LE TRAITEMENT DES CANAUX EST-IL APPLIQUÉ ?

Afin de vous éviter de ressentir de la douleur dans vos dents, une anesthésie appropriée est utilisée pour provoquer un engourdissement dans la dent.

La carie est nettoyée et le nerf de la dent est atteint. Les résidus nerveux et tissulaires de la dent sont nettoyés.

Afin de déterminer la longueur du canal de la dent, une radiographie dentaire est prise en plaçant un outil de canal dentaire à l’intérieur de votre dent. Avec le guidage de la longueur du canal dentaire, le canal dentaire est formé jusqu’à l’apex radiculaire de la dent. Tous les résidus sont éliminés mécaniquement et en utilisant des produits chimiques appropriés.

L’intérieur du canal dentaire est rempli avec des matériaux d’obturation temporaires entre les séances jusqu’à la guérison complète de la dent.

Après la guérison complète, il est rempli jusqu’à l’apex radiculaire de la dent à l’aide de matériaux d’obturation adaptés au canal dentaire. Le traitement du canal dentaire peut être effectué en une seule séance, ou il peut prendre plusieurs séances en fonction de l’état de la dent.

En résumé, le but du traitement de canal radiculaire dentaire est de protéger le nerf dentaire dégénéré et les tissus entourant la dent dans un état sain. Après le traitement du canal dentaire, l’objectif est que l’infection ne se reproduise plus et tout dommage éventuel aux tissus environnants de la dent soit réparé.

Le traitement du canal radiculaire dentaire est un traitement indolore et confortable réalisé sous anesthésie locale.

Dans les cas où le nerf dentaire est mort, le traitement du canal dentaire peut être effectué sans anesthésie. Parce que lorsque le nerf dentaire est complètement mort, il ne peut pas transmettre de stimuli douloureux.

Le choix d’une ou de plusieurs séances de traitement du canal dentaire dépend de la décision du dentiste, en fonction ses connaissances et son expérience ainsi que l’état de votre dent. Cette décision peut ne pas être tout à fait claire avant de commencer le traitement dentaire. Au début du traitement dentaire, le nombre de séances de traitement du canal dentaire est déterminé par le dentiste en fonction de l’état de la dent.

 

QUE SE PASSE-T-IL SI LE TRAITEMENT CANAL N’EST PAS EFFECTUÉ ?

Dans les cas où la pulpe dentaire est endommagée en raison d’une carie dentaire, d’un traumatisme ou d’une maladie parodontale, la dent perd de sa vitalité et l’infection se propage à toute la dent avec le temps. Si la dent n’est pas traitée, l’infection affecte les tissus autour de la racine de la dent et fait fondre l’os dans cette zone. L’abcès dentaire se produit dans cette cavité de l’os. L’abcès dentaire s’accompagne de gonflement et de douleur, et la dent peut être perdue en peu de temps.

 

 

 

QUELLE EST LA DUREE DE VIE D’UNE DENT APRES UN TRAITEMENT DE CANAL RADICULAIRE ?

Bien qu’une dent ayant subi un traitement canalaire perde de sa vitalité et qu’elle soit considérée comme plus faible, si elle est bien restaurée et que la personne a une hygiène bucco-dentaire adéquate, elle peut rester dans la bouche toute sa vie.